Emmailloter son bébé : pourquoi et comment ?



Après avoir grandi 9 mois lové dans votre ventre, cet espace chaud, enveloppant, rassurant et réconfortant où l’on est préservé de tout, votre bébé vient au monde et son environnement change du tout au tout en quelques secondes. Certains bébés n’ont pas de difficulté à vivre cette transition, ils pleurent peu et s’endorment relativement facilement. Mais la plupart de nos petit bouts, et c’est bien normal, sont submergés par un profond sentiment d’insécurité dès qu’ils ne sont pas dans les bras de leurs parents.

L’emmaillotage est une solution que beaucoup de parents ont testée et approuvée pour apaiser leur petit bébé. Très pratiquée depuis l’antiquité puis décriée quelques siècles plus tard, il semblerait que ce soit de nouveau tendance d’emmailloter bébé depuis quelques années. Cette technique a l'avantage de pouvoir reproduire la douce sensation de petit cocon du ventre de maman, qui manque à bébé.

Alors en quoi consiste l’emmaillotage ? Pourquoi, quand et comment le pratiquer ? Quelles sont les précautions à prendre ? Réponse dans la suite de l’article !


Pourquoi emmailloter bébé ?

 

 

Emmailloter son bébé consiste à l’emmitoufler dans un tissu, le plus souvent un lange, afin de limiter ses mouvements. Ainsi emmailloté, bébé retrouve instantanément les sensations de sa vie in utero, où il avait finalement peu de liberté de mouvement mais où il faisait très bon vivre (#nostalgie).

Une sensation rassurante et apaisante. Le bénéfice premier est donc l'apaisement quasi immédiat que peut ressentir bébé. Certains parents témoignent que leur petit ange cesse de pleurer en un temps record, et arbore une petite mine toute détendue, jusqu’à s’endormir beaucoup plus rapidement qu’à l’accoutumée.

Limiter le réflexe de Moro. Dormir emmailloté permet à bébé de moins se réveiller la nuit car il limiterait le réflexe de Moro. Kézako ? C’est une sorte de sursaut brutal que bébé fait la nuit par réflexe et qui peut parfois le réveiller et provoquer des pleurs. Il survient jusqu’à ses 5 mois environ et c’est tout à fait normal. Limiter les effets du réflexe de Moro peut potentiellement rallonger les nuits de bébé, et les vôtres !

Soulager les coliques du nourrisson. Et pour 30% des bébés qui sont touchés par les désagréables et vilaines coliques du nourrisson, la pression exercée par le linge sur son petit ventre permet d'apaiser grandement ses maux.

Quand emmailloter bébé ?

Si votre petit bout s’endort facilement, fait des nuits correctes et qu’il n’est pas dérangé par les coliques du nourrisson, vous pouvez sans problème vous passer de l’emmaillotage. Si vous constatez qu’il a des difficultés à dormir, qu’il angoisse et pleure beaucoup, vous pouvez essayer l’emmaillotage dès ses premiers jours de vie.

En revanche, il est conseillé de ne plus pratiquer l’emmaillotage à partir de ses 3 mois car bébé est plus éveillé et commence à bien bouger. Si vous voyez que baby chou commence à se retourner de lui-même, vous pouvez alors stopper l’emmaillotage.


Comment emmailloter bébé ?

 

Promis, emmailloter bébé est plus simple que de faire des sushis maison.

Suivez les étapes ci-dessous :


 

  • Placez bien à plat le lange en forme losange et repliez la pointe supérieure. Posez ensuite votre petit amour dessus, les épaules au niveau du bord haut
  • Tenez son bras gauche le long du corps ou légèrement plié au niveau du coude pour qu’il ait les mains sur sa poitrine. Attrapez le côté droit du lange pour le rabattre du côté opposé. Soulevez légèrement bébé de façon à amener le lange sous son dos et sous ses fesses en passant sous son bras droit. Attention à ne pas faire de plis !
  • Rabattez la pointe inférieure de façon à ce qu’elle recouvre ses pieds et ses jambes, puis coincez la pointe dans la pliure du lange
  • Tenez le bras droit le long du corps ou légèrement plié au niveau du coude pour qu’il ait les mains sur sa poitrine puis rabattez le côté gauche du lange par dessus son bras droit puis enroulez le lange en le faisant passer dessous autant de fois que nécessaire


Les précautions à prendre

 

 

Emmailloter bébé peut comporter plein de bénéfices mais il est important de prendre quelques précautions.


Ne pratiquez l’emmaillotage que pour dormir. En effet, il est important pour son bon développement que bébé puisse être libre de ses mouvements pendant la journée. Il ne faudra donc l’emmailloter que pour aller faire dodo.


Veillez à ce que bébé n’ai pas trop chaud. Pour éviter tout risque de mort subite du nourrisson dû à une forte chaleur, adaptez le linge avec lequel vous emmitouflez bébé en fonction de la saison. Adaptez également ses vêtements : un pyjama léger ou un body peuvent être suffisants. L’été, suivant la chaleur, juste sa couche peut suffire.


Ne serrez pas trop... Il faut que bébé soit bien maintenu tout en étant pas trop serré dans son lange : un subtil équilibre à trouver pour que bébé puisse bouger. Pour vérifier que c’est tout bon, vous devez pouvoir passer une main entre lui et le tissu. Cela permet de s’assurer que sa cage thoracique n’est pas comprimée et qu’il peut respirer à son aise. C’est aussi très important pour son bon développement que bébé puisse bouger totalement ses jambes et ses hanches.


...mais serrez quand même ! Il faut tout de même serrer un minimum le lange pour éviter qu’il ne fasse des plus et qu’il ne se défasse pendant la nuit. Le lange risquerait en effet de se retrouver sur sa tête et l’empêcher de respirer correctement.

  

Découvrez tous nos jolis langes en coton et en fibre de bambou pour emmailloter bébé :

 

 


Article précédent Article suivant


Laisser un commentaire